Translate

samedi 27 janvier 2018

San Juan Capistrano : l'anniversaire de Mozart



Oui c'est ça ! Le 27 janvier 1756, c'est la date de naissance et aujourd'hui c'est l'anniversaire de Wolfgang Amadeus Mozart, compositeur extraordinaire. Peut-être un repas de fête au Café Mozart dans la charmante ville de San Juan Capistrano, si vous voulez bien ?  Avez-vous un Café Mozart dans votre ville ? 



Ou peut-être un bon moment passé à lire sur Herr Mozart. La série de romans de Christian Jacq (oui, le même homme qui a tant écrit sur l'Egypte) donne beaucoup de détails intéressantes sur la vie du compositeur. J'ai lu les trois premiers livres de la série - un de plus à lire !



Peut-être que l'on regarderait le film de 1984 "Amadeus" mais je ne sais pas s'il existe une version en français ou un sous-titrée en français. On en trouve beaucoup en ligne, certainement.

 Cliquer pour KUSC en ligne

Peut-être une visite à une station de radio classique, surtout aujourd'hui. La station de Los Angeles, KUSC-FM, est l'une de mes préférées. Chaque jour, du lundi au vendredi, on entend Mozart In The Morning (Mozart au matin) à 09:00 PST. Ou on peut écouter, partout dans le monde par Internet, à tout moment.

Ou peut-être que l'on pourrait parcourir une collection de la musique sur un disque quelconque - ou même sur cassette (ouf) !  Ou sur la radio par satellite ?  Ou par MP3... ou, ou, ou...

Ou toute de la liste ci-dessus ? Je suis vraiment chanceuse - je peux faire toutes ces choses.  Et pour tout le monde, certainement, on trouve Herr Mozart un peu partout !  

Chanceux, nous tous !






dimanche 7 janvier 2018

Pasadena : Rose Parade


Bonne année les amis!

Dans la ville de Pasadena, en Californie, l'année commence par un défilé bien connu - le défilé des roses. Les chars du défilé doivent être recouverts, chaque centimètre, de plantes ou d'autres matières naturelles - fleurs, graines, fruits, baies, feuilles, etc. Chaque char est construit dans un énorme bâtiment près du site de parade et doit être autopropulsé plutôt que remorqué . Tout probablement vous connaissez déjà ce défilé. Peut-être l'avez-vous même vu en personne.

J'ai vu le défilé une fois en personne depuis les gradins avec un billet d'achat anticipé. Certaines personnes, au niveau du sol, campent sur des chaises toute la nuit pour garder leur position. A cette période de l'année, même en Californie du Sud, il fait assez froid, sans aucun doute.


Pour quelqu'un qui aime les plantes et les fleurs et tout, chacun et chacune, on peut voir les chars tout près pendant quelques jours après le défilé. Les chars sont stationnés dans un stationnement à proximité, où le public peut obtenir des billets pour marcher juste à côté d'eux. On se met en contact avec les choux de Bruxelles, les roses, les graines de citrouille, les orchidées et tout le reste. Je n'oublierai jamais le parfum de toutes ces fleurs ! C'était un petit coin de paradis.

Mes photos sont de ma télévision cette année - aussi une très bonne vue ! Mais pas de parfum ... dommage !

Je vous souhaite de superbe heureuse année ... et pleines de fleurs partout ! 



Le défilé entier pour votre plaisir grace à YouTube !

samedi 23 décembre 2017


J'espère que le Père Noël vous apportera toutes les joies de la saison, de nombreuses lumières qui reflètent le bonheur à vos yeux, et la paix de la véritable amitié entre gens.

Joyeux Noël !

dimanche 10 décembre 2017

Laguna Hills et un peu partout : World Market


WORLD MARKET
Marché mondial - C'est une idée très inclusive. Il reconnaît qu'il y a de belles choses partout dans le monde. Cela suggère que les gens de tous les coins du monde partagent de bonnes choses entre eux.


J'aime beaucoup l'idée de ce magasin. J'aime la marchandise - un peu de beaucoup de choses du mobilier à la vaisselle, des bijoux aux savons et aux bougies, de la nourriture aux boissons. Les pays du monde entier sont représentés.


Souvent, je cherche des cadeaux ici. Chut ... Noël arrive et je ne peux pas te dire ce que j'ai acheté. Plus souvent, je fais des emplettes pour de la nourriture et des boissons. De l'huile d'olive, des saucisses, du vinaigre, des pâtes. Chaque article apporte un souvenir d'une expérience de voyage, des personnes rencontrées lors de la visite.



Le plus souvent, j'avoue, vous pouvez me trouver ici, parmi les biscuits, les bonbons et les chocolats. Parmi les douceurs du monde. Après tout, le monde a besoin en ce moment de plus de douceur, me semble-t-il.


Je vous souhaite beaucoup de douceur, les amis.
Et les douceurs !






dimanche 19 novembre 2017

Chez moi : Aralia japonica, les abeilles, les colibris et moi


En dehors de ma fenêtre, je regarde chaque jour beaucoup d'activité. Au cours des dernières semaines, au moment précis où le soleil touche l'Aralia japonica, les abeilles se mettent au travail. D'abord les grappes de minuscules fleurs blanches apparaissent. Sans doute les abeilles les trouvent-elles délicieuses. Heure après heure, ils travaillent sur les fleurs, jusqu'à ce que le soleil se déplace plus bas dans le ciel et l'ombre revient.

Après que les fleurs commencent à se transformer en petites baies, les abeilles ne reviennent pas aussi souvent. Ils ne restent pas aussi longtemps non plus. Mais de plus en plus, les colibris apparaissent, leurs petits becs extrayant quelque chose de délicieux des nouvelles baies, il me semble. Ils n'ont pas à se préoccuper des abeilles et peuvent rester plus longtemps.

Et puis - j'ai vu quelque chose que je n'avais jamais vu auparavant ! Un colibri mangeant - assis ! Je vois des colibris très souvent pendant qu'ils battent leurs petites ailes, restant en l'air, pour leurs petits repas. Je vois des colibris, un peu moins souvent, se reposent un moment sur une branche. Mais c'est la première fois que je les vois jouir de l'intersection des branches de cette Aralia, si étroitement tissée, qu'ils peuvent rester assis et manger simultanément.  Ils sont intelligents, ces petits oiseaux !

Peut-être qu'un jour je pourrai les photographier en action. Pour l'instant, je vous montre l'Aralia japonica - à l'ombre et sans abeilles ni colibris.








dimanche 5 novembre 2017

San Clemente : la boutique ou la maison ?


Dans la petite rue commerçante de la petite ville de San Clemente, tout près de la bibliothèque, je fais toujours une pause pour admirer cette boutique. J'imagine ce que ce serait d'habiter ce bâtiment comme une maison et de faire les ajouts décoratifs à l'intérieur. 

Je suis très intriguée par la petite partie ronde à gauche. Il semble avoir deux cheminées. Est-ce pour du vrai ou voyons-nous simplement la décoration architecturale ? Pouvez-vous imaginer une petite pièce bien remplie d'étagères tout autour des murs, toutes remplies de livres ? Et au centre, un espace assez grand pour deux fauteuils confortables avec une table entre eux pour un petit pot de thé. 

Un menuisier expert serait certainement nécessaire pour construire toutes ces étagères rondes. Un peu de rêverie ...